Braille Log - logoBraille Log

Jeux de 52 à 78 cartes

Nous avons vu qu'à chacune des quatre couleurs, carreau, cœur, trèfle et pique est associée une des quatre lettres de la première série n'utilisant que deux points, à savoir, respectivement, b, c, e, i.

L'utilisation de 5 positions et, pour chacune d'elles, de 2 marquages différents pour une même couleur, nous permettent d'identifier 2x5=10 cartes différentes par couleur ; cela a suffit pour les jeux de 32 cartes qui ne contiennent que 8 cartes par couleur.

Mais les joueurs de bridge utilisent 52 cartes et certains autres jeux en utilisent 54. Quant au jeu de tarots, il en contient 78. Eh bien, rassurez-vous ! le procédé retenu pour identifier les éléments d'un jeu de 32 cartes est extensible aux jeux de 52 à 78 cartes :

Jeu de 52 cartes

Ce type de jeu, en plus des 32 cartes dont l'identification a été décrite, contient, dans chaque couleur, 5 nouvelles cartes désignées par les nombres 2, 3, 4, 5 et 6.

Les 2, 3 et 4 utiliseront la marque à trois points de la manière suivante :

Les marques des 5 et 6 occuperont respectivement les mêmes positions que les 7 et 8. Elles n'utiliseront que deux points chacune mais avec doublement de leur distance comme pour le 9, le 10 et l'as.

Jeu de 54 cartes

Ce type de jeu ne se distingue du précédent que par l'ajout de deux cartes identiques appelées "joker". Chacune d'elles sera représentée par un "j", initiale de son nom au centre, comme le roi, l'as, le 4 et les autres cartes spéciales mentionnées plus haut.

Jeu de tarots

Ce jeu, dont les cartes sont plus longues, en plus des 52 cartes dont la marque a été décrite ci-dessus, contient une carte supplémentaire dans chaque couleur : le cavalier, une sorte de joker unique appelé "excuse" et 21 atouts désignés chacun par l'écriture d'un nombre de 1 à 21.

Le cavalier sera marqué au centre comme le roi mais cette marque sera précédée de la combinaison des points 5 et 6. Par exemple, le cavalier de trèfle sera identifié par la marque, au centre, du caractère constitué des points 5 et 6 suivi de la lettre "e" (points 1 et 5).

La marque de l'excuse est constituée de la lettre "x" (points 1, 3, 4, 6).

Quant aux atouts, chacun sera tout simplement identifié au moyen de l'écriture du nombre qui le désigne privée du caractère constitué du point 6 à l'exception du premier d'entre eux qui sera noté "point 6" suivi de la combinaison "1 6" afin d'exclure la possibilité d'une confusion avec l'as de trèfle.

Conclusion :
Même si vos yeux ne sont plus en mesure de vous permettre de reconnaître les cartes, vous pouvez continuer à jouer avec vos amis grâce au braille que vous vous serez donné la peine d'apprendre.